Les leaders communautaires de Kaboli s’engagent à mettre fin aux violences faites aux enfants et jeunes qui deviennent une réalité dans nos communautés

Dans le but de contribuer à mettre fin aux violences en milieu d’apprentissage et à promouvoir la cohésion sociale et le vivre ensemble, le comité cantonal de développement de Kaboli et d’autres leaders ont organisé le jeudi 28 juillet 2022, une sensibilisation de masse à l’endroit des artisans, des parents et des volontaires d’engagement citoyen.

Ils étaient une cinquantaine dont 13 jeunes filles et femmes,  à s’informer davantage sur les causes des violences en milieu d’apprentissage, en famille et en communauté,  les conséquences de ces violences à court et à moyen terme sur la société et le rôle de chacun pour lutter contre ces violences.

L’ONG PAFED a été sollicitée pour apporter sa contribution en édifiant les participants sur les nombreuses violations des droits des apprentis qui commencent depuis leur premier jour d’apprentissage avec les parents et se poursuivent tout au long de leur apprentissage avec leurs patrons. Ce qui crée des frustrations et perpétue les violences dans la société.

Photo de la facilitatrice de l’ONG PAFED lors de la sensibilisation

Avaient également pris part à cette rencontre, le Secrétaire Général de la commune de Tchamba 3 et un agent du Comité Interministériel de Prévention et de Lutte contre l’Extrémisme Violent (CIPLEV) qui ont tour à tour sensibilisé les participants sur l’insécurité qui prévaut dans notre pays et les gestes qui peuvent sauver.

Un patron maçon s’exprime : « Cette rencontre m’a permis d’apprendre des choses qui vont beaucoup m’aider dans l’encadrement des apprentis et aussi éviter les violences. Vous avez dit que ne pas respecter les clauses de contrat peut amener nos apprentis à nous détester et tôt ou tard ils peuvent se révolter en changeant leur manière de se comporter dans la société, ça m’a rappelé ma propre histoire. Merci pour ce partage ».

Par pafed

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.