Catégorie : Equité Genre

CONDUITE DU « CHAMPION OF CHANGE » AVEC LE CLUB EXTRASCOLAIRE « ESPOIR » DU CEG TCHALO

A PROPOS

PROJET : « RENFORCEMENT DE LA SOCIETE CIVILE POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES DE GENRE AU TOGO ».

CONDUITE DU « CHAMPION OF CHANGE » AVEC LE CLUB EXTRASCOLAIRE « ESPOIR » DU CEG TCHALO

       
          L’une des stratégies pour amener les enfants et jeunes à s’impliquer dans la lutte contre les pratiques qui leurs sont préjudiciables à travers la déconstruction des normes et croyances est de les outiller afin qu’ils deviennent des acteurs clé du changement.
La méthodologie du « champion of change (COC) » est une approche novatrice qui vise à influencer les normes de genre et à contribuer ainsi à éradiquer des violences basées sur le genre au Togo. Les enfants et jeunes, membres des clubs ont été renforcés sur cette méthodologie afin qu’ils soient appuyés à conduire le processus dans leurs localités.

 

C’est dans cette optique que le club scolaire du CEG Tchalo dénommé « espoir » a réalisé sa première séance de « champion of change » le 27 Juillet 2021 au CEG Tchalo. Cette séance a regroupé 18 membres du club à raison de 11 filles et 7 garçons. Pris séparément, les garçons ont travaillé sur l’activité 1 du module 3 « montrer de la solidarité » tandis que les filles se sont activées sur l’activité 4 du module 1 titré « la communication assertive ».

 

Cette séance a été facilitée par les facilitateurs du projet, appuyé par les deux encadrants et le CCD du canton de Sokodé.
D’autres séances sont prévues avec de nouvelles activités.

Une Participante

« Moi, quand quelqu’un me dit quelque chose et ça m’énerve, je l’insulte et je le menace. Désormais je sais que que ce n’est pas le mieux de mal parler à quelqu’un. Je suis contente d’avoir pris part à cette séance et j’espère qu’après les vacances d’autres séances auront lieu. » témoigne une participante.

CONDUITE DU « CHAMPION OF CHANGE » AVEC LE CLUB EXTRASCOLAIRE « SOLIM » DE LAMA TESSI

PROJET : « RENFORCEMENT DE LA SOCIETE CIVILE POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES DE GENRE AU TOGO ».

         L’une des stratégies pour amener les enfants et jeunes à s’impliquer dans la lutte contre les pratiques qui leurs sont préjudiciables à travers la déconstruction des normes et croyances est de les outiller afin qu’ils deviennent des acteurs clé du changement. La méthodologie du « champion of change (COC) » est une approche novatrice qui vise à influencer les normes de genre et à contribuer ainsi à éradiquer des violences basées sur le genre au Togo. Les enfants et jeunes, membres des clubs ont été renforcés sur cette méthodologie afin qu’ils soient appuyés à conduire le processus dans leurs localités.

 

C’est dans cette optique que le club extrascolaire de Lama tessi dénommé « Solim » a réalisé une autre séance de « champion of change » le 09 Juillet 2021 à l’EPP centrale de la localité. Cette séance a regroupé 21 membres à raison de 12 filles et 9 garçons.

 

Pris séparément, les garçons ont travaillé sur l’activité 3 du module 1 « Montrer de la solidarité : ma confiance, ma force » ? tandis que les filles se sont activées sur l’activité 7 titré « apprendre à prendre des décisions », tirée du même module.

Cette séance a été facilitée par les facilitateurs du projet, appuyé par les deux encadrants et le CCD du canton de Sokodé.

 

D’autres séances sont prévues avec de nouvelles activités.

« Il faut que nous les filles on apprenne à prendre des décisions nous-mêmes et ne pas laisser les autres décider à notre place. Je suis très contente de cette rencontre d’aujourd’hui. On s’est bien amusées et on a appris beaucoup de choses. » témoigne une participante.

CONDUITE DU « CHAMPION OF CHANGE » AVEC LE CLUB « ESPOIR » DU CEG KPANGALAM

2021

« J’ai retenu trois types de comportement qui sont : Le comportement assertif, Le comportement agressif, le comportement passif. Nous avons retenu parmi ces trois types de comportement que c’est le comportement assertif qui est le plus puissant et que nous devons pratiquer dans nos communautés, sociétés, familles, groupes, entre camarades» témoigne une participante.

Projet : « Renforcement de la Société Civile pour la Lutte contre les Violences de Genre au Togo ».

                L’une des stratégies pour amener les enfants et jeunes à s’impliquer dans la lutte contre les pratiques qui leurs sont préjudiciables à travers la déconstruction des normes et croyances est de les outiller afin qu’ils deviennent des acteurs clé du changement. La méthodologie du « champion of change (COC) » est une approche novatrice qui vise à influencer les normes de genre et à contribuer ainsi à éradiquer des violences basées sur le genre au Togo. Les enfants et jeunes, membres des clubs ont été renforcés sur cette méthodologie afin qu’ils soient appuyés à conduire le processus dans leurs localités.

C’est dans cette optique que le club scolaire du CEG Kpangalam dénommé « espoir » a réalisé sa deuxième séance dans ce processus qu’il a démarré en Février 2021. Cette nouvelle séance s’est déroulée le 06 Juillet 2021 dans l’enceinte du CEG Kpangalam, regroupant 20 membres dont 13 filles et 7 garçons. Pris séparément, les garçons ont travaillé sur l’activité 3 du module 1 « ’Ce que nous attendons et ce que nous aurons » ? tandis que les filles se sont activées sur l’activité 3 titré « les types de comportements qu’une fille doit développer », tirée du même module.

Cette séance a été facilitée par les facilitateurs du projet, appuyé par les deux encadrants et le CCD du canton de Sokodé.

D’autres séances sont prévues avec de nouvelles activités.

« J’ai retenu trois types de comportement qui sont : Le comportement assertif, Le comportement agressif, le comportement passif. Nous avons retenu parmi ces trois types de comportement que c’est le comportement assertif qui est le plus puissant et que nous devons pratiquer dans nos communautés, sociétés, familles, groupes, entre camarades» témoigne une participante.

Suivez-nous sur Facebook : //www.facebook.com/Pafed-Togo-111783827308078